Manifestations scientifiques

Appel à communications – Colloque

Poétique du  voyage

Les 17 et 18 avril 2019 à la Faculté Polydisciplinaire de Safi

  • L’Université Cadi Ayyad de Marrakech,
  • la Faculté Polydisciplinaire de Safi,
  • le Département de Langue, Littérature et Communication Françaises,
  • le Groupe de recherches Littérature, Communication et Imaginaire de la FPDS,
  • Le Laboratoire de recherches en Narration et formes imaginaires et culturelles, Faculté des Lettres, USMS, Béni Mellal,
  • le Groupe de recherche Littérature et communication de l’UMI de Meknès,
  • et le groupe de recherche Herméneutique et Transmission de l’Institut Catholique de Toulouse,

organisent un colloque international sous le thème : « Poétique du  voyage» les 17 et 18 avril 2019

Argumentaire du colloque international

Le voyage est intimement lié à la condition humaine bien avant l’apparition du terme. Dérivé du latin via (la voie, la route) il se rapporte aux temps médiévaux aux expéditions militaires (les croisades), aux pèlerinages religieux, ou aux déplacements attachés au commerce. Le voyage-plaisir tel que nous le connaissons n’a pris de sens qu’au XVIIIe siècle (Le Grand Tour) pour devenir actuellement l’incontournable loisir qui perd souvent sa dimension de découverte au profit d’une consommation exotique orchestrée par les médias.

Pour autant, le voyage a induit un genre littéraire (le carnet, le récit de voyage) qui a œuvré à une meilleure connaissance des espaces et des hommes. Ainsi figurent dans ces découvertes, de grands noms tels que Hérodote qui visite les contrées éloignées de sa Grèce natale et dont L’Enquête mêle peuples, coutumes et Histoire, Marco Polo, le marchand vénitien et son Livre des Merveilles sur le chemin de la soie jusqu’en Chine, et bien sûr, à la même époque Ibn Battûta, l’arpenteur du monde dont le périple est retracé dans une exposition au musée Bank al-Maghrib de Rabat. D’autres, non moins célèbres, européens ou arabes, ont parcouru le monde, pacifiquement, à la recherche de territoires inconnus, jusqu’à la découverte du Nouveau Monde que rapporte le Journal de Christophe Colomb. A l’enrichissement du savoir, face lumineuse du voyage, s’oppose celle de l’ombre que représente la colonisation du territoire américain qui repose sur un génocide et ouvre la voie à l’esclavage sur une grande échelle, puis, lors du développement industriel, sur celle de l’Afrique, de l’Asie perpétrée par les puissances européennes.

Ainsi, dès l’origine, le voyage est-il attaché à la rencontre avec l’Autre. Tout d’abord, il repose sur la découverte de l’Art et attise l’émotion esthétique en faisant naître le sentiment de la nécessité de voir de ses propres yeux les trésors de l’ailleurs. Ce sera la motivation essentielle des voyageurs du XVIIIe siècle, heureux jeunes gens de l’aristocratie anglaise, puis allemande et française qui partent pour un Grand Tour en direction de l’Italie, de la France et de l’Espagne pour les plus intrépides. De là naîtra le mot « touriste », celui qui voyage sans autre raison que son propre plaisir, et dont les dérives consommatrices sont bien connues. A cela s’ajoute la notion d’Altérité, de Différance (Derrida) que Victor Segalen a induit dans son Essai sur l’exotisme et qui accompagne toujours la rencontre de l’Autre, si proche et si différent.

Les Arts et la Littérature reflètent ces évolutions tant dans les récits que dans les sujets représentés ou les influences d’un pays à l’autre. Les écoles italiennes, flamandes en peinture qui ont modifié la représentation iconique, les peintres dits « orientalistes » qui concrétisent les fantasmes occidentaux en sont les témoignages les plus représentatifs et l’imaginaire des voyages intérieurs nourrit une littérature introspective.

Consacrer un colloque à la thématique du voyage ne peut qu’engager une démarche interdisciplinaire car elle sollicite plusieurs domaines à  décliner en divers axes :

  • La littérature de voyage des précurseurs aux explorateurs
  • Les découvertes géographiques et l’évolution de la conception du monde
  • La relation à l’Autre /l’Altérité : ses richesses et ses dérives (colonisation)
  • La communication de l’industrie du voyage
  • Le voyage des mots (origines diverses des mots dans une langue)
  • Le voyage et les Arts quelle influence ?

 Comité d’organisation

  • Ali RAHALI (UCAM, FPD Safi, Maroc),
  • Sidi Omar AZEROUAL (UCAM, FPD Safi, Maroc),
  • Rachid NAIM (UCAM, FPD Safi, Maroc),
  • Aziz ASTAR (UCAM, FPD Safi, Maroc),
  • Touria LACHHAB (UCAM, FPD Safi, Maroc).

Comité d’organisation (étudiants du Master LSR)

  • Club des LSRois

Comité scientifique

  • Ali RAHALI (UCAM, FPD Safi, Maroc),
  • Sidi Omar AZEROUAL (UCAM, FPD Safi, Maroc),
  • Driss ELKHADRAOUI (UCAM, FPD Safi, Maroc),
  • Az-Eddine NOZHI (Faculté des lettres-Béni Mellal, Maroc),
  • Mokhtar BELARBI (UMI, FLSH Meknès, Maroc),
  • Sadik Madani Alaoui (USMBA, FLSH Dhar El Mehraz, Fès, Maroc),
  • José Guimarães (University of Minho, Braga Portugal),
  • Bernadette REY MIMOSO-RUIZ (L’Institut Catholique de Toulouse, France),
  • Serguei PANOV (Université Nationale de technologie MISIS Moscou),
  • Khadija EL MOUWAHIDI, (U.C.M FLSH, Maroc),
  • Jamal ZEMRANI ( UAS Faculté des lettres de Tétouan, Maroc),
  • Sadik MADANI ALAOUI (USMBA, FLSH Fès Dhar al mahraz, Maroc),
  • Abdellaziz BELKAZ (FLSH – Université Ibn Zohr – Agadir, Maroc).

Calendrier

Le résumé de la communication (300 mots) doit être envoyé au plus tard le 25 mars 2019 à l’adresse suivante:  colloquevoyage@gmail.com

Le résumé devra être accompagné d’une brève notice biobibliographique du contributeur, mentionnant la profession et l’institution d’attache. Chaque proposition de communication sera évaluée anonymement par deux membres du comité scientifique. La notification sera faite aux contributeurs dont les propositions auront été retenues.

Langues du colloque : Français – Anglais – Arabe

Les contributions prendront la forme de communications de 20 minutes.

Dates importantes

Date limite d’envoi des propositions: 03 mars 2019

Décision du comité scientifique : 10 mars 2019

Date du colloque: 17 et 18 avril 2019

Lieu : FPS – Salle des conférences

Une publication des actes du colloque est envisagée

Frais d’inscription

700 dhs marocains (70 euros) pour les enseignants-chercheurs ;

500 dhs marocains (50 euros) pour les doctorants.

Les frais de  transport et l’hébergement sont à la charge des participants.

Coordonnateur du colloque international:

Pr. Ali RAHALI : a.rahali@uca.ma